Se Mettre à Travailler

L’un des plus grands problèmes que vous devez résoudre si vous travaillez pour votre compte est de comment se mettre à faire le travail.

Les meilleurs entrepreneurs l’ont compris et se sont juste attaqués au travail qu’ils ont à faire.

Mais beaucoup retardent leurs carrières de rêve, ou restent dans les emplois qu’ils aiment, parce qu’ils ont peur de résoudre cela. Être dans un emploi, ou rester dans le collège, signifie que vous avez quelqu’un d’autre qui vous impose le travail et les délais, vous vous ferez virer (ou expulsé de l’école) si vous ne faites pas le travail. Donc vous retardez l’accomplissement du travail jusqu’à ce que vous n’en pouvez plus à cause de la peur d’être virés.

Qu’est ce que cela nous dit? Cela dit que nous ne pouvons pas nous faire suffisamment confiance pour trouver comment nous motiver. Je sais, parce que j’étais dans ce bateau pendant de nombreuses années. Je n’ai trouvé le courage de travailler pour mon compte qu’après avoir appris à résoudre ce problème.

C’est résoluble. Ce n’est pas facile, mais c’est faisable. Et vous pouvez le faire autant que je le peux — je ne suis pas superman, croyez-moi. Je me sens paresseux, je procrastine, j’ai peur de l’échec, comme tout le monde. Mais j’ai appris des choses qui marchent pour moi.

Ce qui marche pour vous sera différent, mais voici quelques idées que j’utilise et qui pourraient aider:

  1. Montrez-vous. Si vous avez besoin d’écrire, la principale chose que vous devez faire est simplement de vous asseoir en face de votre éditeur de texte. Si vous commencez à nettoyer la maison, ou regarder quelques vidéos, ou lire des trucs en ligne, pour retarder le moment où vous devez commencer à écrire, alors vous n’allez jamais écrire. Au lieu de cela, montrez-vous. Le reste viendra.
  2. Pensez à qui vous aidez. Bien-sûr, il y’a beaucoup de peur associée à l’accomplissement d’un travail difficile. Mais quand vous regardez la peur, vous ne regardez que le mauvais côté. Qu’en est-il pour le bon côté? En se montrant et en travaillant, vous allez aider quelqu’un. Je pense aux lecteurs qui pourraient avoir besoin de ce que j’ai appris. Mais parfois, vous ne faites que vous aider vous-mêmes, bâtissant une nouvelle carrière ou un nouveau business. Et c’est OK — vous êtes une personne qui mérite cette aide, et c’est un effort de valeur.
  3. Taillez impitoyablement l’espace. Vous êtes très occupés? N’importe quoi. Dégagez le temps si c’est important. Arrêtez de regarder la télévision, de lire les nouvelles, de parcourir des choses en ligne, de vérifier les médias sociaux, de répondre par oui aux demandes des autres, d’aller aux déjeuners, d’arriver à la tête de ces comités, peu importe. Taillez le temps. Mettez-le sur votre calendrier quotidien et concrétisez-le. Faites de ce temps un temps sacré, et ne laissez rien interférer. Vous devez être incroyablement impitoyable pour y arriver, mais vous pouvez le faire.
  4. Faites l’étape la plus petite possible. Oui, j’ai bien dis la plus petite possible. Cela ne signifie pas, « Écrivez la première session de ce rapport » … cela signifie, « Allez à votre ordinateur et ouvrez un document ». Ou « Levez-vous du canapé ». Ou « Écrivez un mot ». Appelez cela un succès. Croyez-moi, si vous pouvez faire ce petit premier pas, la prochaine étape est un peu plus facile. Surmontez l’obstacle initial en faisant cet obstacle aussi bas que possible, puis continuez à surmonter les obstacles faciles jusqu’à ce que vous deveniez une force irrépressible de la nature.
  5. Laissez-vous sentir la peur. Nous avons tendance à ne pas vouloir avoir peur, et donc nous pensons à autre chose. Nous n’admettons pas notre peur jusqu’à ce que nous devions avoir peur. Eh bien, il est temps — vous le devez. Admettez que vous avez peur, et observez que ce n’est pas grave. Nous avons tous peur. Je l’ai certainement, tous le temps. Il n’est parfaitement pas grave d’avoir peur — laissez-vous la sentir. Soyez ouverts au sentiment de la peur, soyez présents avec, vivez-le réellement. Observez d’où ça vient. Quels scénarios avez-vous imaginé et qui vous font peur? Que feriez-vous s’ils se produisent? Pourriez-vous survivre? Je parie que vous le pouvez.
  6. Engagez-vous avec les autres. La motivation sociale est sans doute la motivation la plus puissante qui soit. Si vous avez des problèmes, demandez de l’aide d’un ami. Demandez un peu de responsabilité. Offrez-vous une suite si vous échouez. N’échouez pas.

Vous pouvez le faire.

Vous pouvez vous mettre à travailler même si vous avez peur.

Vous pouvez impitoyablement dégager le temps, faire la plus petite étape, sentir la peur et la surmonter, trouver l’inspiration dans les gens que vous allez aider. Vous pouvez vous montrer.

Je crois en vous.