7 Règles Qui Gardent Ma Vie Simple

J’aime créer quelques règles simples pour vivre loin de quelques prises de décision accablantes que nous devons faire chaque jour.

Pré-pensez à ces décisions, formulez-les en règles, et puis juste suivez-les, libérant votre cerveau pour plus de décisions importantes.

Pourquoi devrions-nous avoir besoin d’autant de réflexion pour décider de ce que nous mangerons ou porterons, de comment nous ferons un exercice et traiterons un email, au temps où ce sont des choses que nous faisons tous les jours.

J’ai cousu des règles qui gardent ma vie simple, ainsi je n’aurai pas à trop penser aux petites choses.

Ces règles changent, en fonction des circonstances de ma vie — sur quoi je suis en train de travailler, où je suis, qu’est ce qui se passe ailleurs, etc.

Et je ne me mets pas en colère contre moi-même si je transgresse une règle de temps en temps … mais essayez de vous y tenir comme un principe général.

Voici donc les règles qui ont marché pour moi dernièrement:

  • Nettoyer ma boîte email chaque Vendredi. Je garde généralement 5-10 emails dans ma boîte email (sauf quand je suis en voyage) ou souvent moins, mais une poignée d’entre eux restent dans la boîte de réception parce que je ne veux pas y répondre ou parce qu’il y’a trop de petites choses que je dois faire afin de répondre à l’email. Donc, ils traînent dans ma boite de réception toute la semaine, se glissant à mon esprit. Mon habitude était de vider la boîte de réception le Vendredi — répondre aux emails que je remettais à plus tard, faire attention aux petites actions, archiver ceux auxquels je sais que je ne vais pas répondre. C’est beau — une boîte de réception nettoyée est tellement agréable. Puis plusieurs emails apparaissent immédiatement, et c’est OK … Je n’ai pas besoin d’une boîte de réception vide tout le temps, et je laisse volontairement 2-3 emails dans la boîte de réception parce que je ne veux pas être obsédé par le fait d’avoir une boîte de réception vide tout le temps. Juste une fois par semaine.
  • Vider ma file d’attente Instapaper chaque Dimanche. J’aime lire des articles longs en ligne, mais je perds tellement de temps à les lire pendant la journée que j’ai pris l’habitude de ne pas les lire pendant mes heures de pointe de productivité, et au lieu de cela, juste les enregistrer sur Instapaper pour les lire plus tard (d’autres comme Readability, Pocket, la fonction read-later de Safari … ils sont tous les mêmes). Cela signifie que je peux avoir 10-20 articles dans ma file d’attente, que je lirai quand j’aurai du temps libre (faisant la queue ou attendant le train par exemple). Mais ils s’accumulent, et j’ai appris que si je laisse les articles dans la file d’attente, je ne les lirai jamais. Donc je m’efforce, chaque week-end, à vider ma file d’attente Instapaper. Je lis autant que possible (généralement les Dimanches) et ensuite je supprime ceux que je ne pense pas les lire. Je laisse 2 articles dans la file d’attente à la fin de chaque Dimanche, ainsi j’ai toujours quelque chose à lire.
  • Faites les choses importantes avant toute autre chose. L’email, la lecture en ligne, les médias sociaux, etc. …  ceux-là peuvent absorber votre journée entière si vous les laissez le faire. Donc, je m’assure de passer aux choses les plus importantes, qui peuvent être remis à plus tard, à plus tard jusqu’à ce que vous ne trouviez plus le temps ou l’énergie de les faire vraiment. Pour moi, cela signifie la méditation et l’écriture, avec un peu de lecture sans distraction, avant de passer à l’email ou le reste.
  • Porter la même chose tous les jours. J’ai une poignée de vêtements que je porte: T-shirts gris ou noirs, avec ma seule paire de jeans (ou de shorts, si je suis à la maison). Je peux jeter n’importe quelle chemise avec mes jeans ou shorts, donc je ne pense pas à ce que je porte. Note en passant: je ne me préoccupe également pas de mes cheveux, comme je les rase chaque semaine. Cette règle n’est pas pour tout le monde, évidemment!
  • Manger la même chose tous les jours. Honnêtement, j’ai depuis longtemps été un fin gourmet, et j’aime vraiment la nourriture, mais j’ai découvert que manger dans des restaurants délicieux et préparer des repas gastronomiques n’est pas seulement mauvais pour votre tour de taille et votre porte-monnaie, mais cela prend tellement de temps et d’énergie.  Donc je réserve ces choses pour les jours spéciaux, et le reste du temps, je mange juste les mêmes repas exacts presque tous les jours. Les repas spécifiques changent avec le temps, mais je mangerai généralement le même repas pour le déjeuner et le dîner pendant environ 6 mois ou plus. Ce n’est pas pour tout le monde, je sais. Récemment, je mangeais le tempeh avec des légumes chaque jour, 2 repas par jour (je mange de l’avoine concassée avec des baies et des graines de lin pour le petit déjeuner les jours de la musculation). Avant cela, c’était le tempeh. Avant cela, le tofu brouillé, et avant cela, le piment à trois haricots. Une grande quantité de légumes signifie de grands bénéfices pour la santé. Je ne mange pas beaucoup de grains, et les fruits de snack. Je ne mange que les gâteaux ou les céréales raffinées socialement, ces jours spéciaux, et honnêtement, ils ne me manquent pas du tout. Le point principal n’est pas dans les détails — c’est que je prépare la nourriture dans de grands lots et mange cette nourriture pendant 3-4 jours.
  • Imposer des limites sur certaines choses. Il y’a des choses que j’aime vraiment, mais j’ai trouvé que si j’exagère à les faire, ils ne sont pas bien pour moi. Et parce que je les aime tellement, j’ai tendance à les faire avec exagération. Donc la modération par des limites. Quelques exemples: je limite ma lecture en ligne à deux séances de 30 minutes par jour, et récemment, je me suis limité à un (1) verre de vin rouge le soir, une moitié (1/2) de tasse de café le matin, deux (2) gâteaux les week-ends. Ceux-ci peuvent changer avec le temps, mais actuellement, ils marchent brillamment. Je profite des choses, mais sans exagérer à les faire.
  • Considérer une activité comme un rituel sacré. C’est la partie que j’oublie le plus souvent, mais j’apprends de mieux en mieux à m’en souvenir. Voici l’idée: chaque chose que nous faisons, peut être faite comme une réflexion, comme quelque chose à travers laquelle vous passez pour arriver à quelque chose de plus important … ou elle peut être élevée à quelque chose de sacré, comme l’accomplissement des rites sacrés. Vous vous lavez les mains? Prenez un moment pour réaliser à quel point ce geste est un miracle (beaucoup de gens n’ont pas d’eau pour l’hygiène de base), respirez, et prêtez réellement attention pendant que vous passez par ce sacré rituel de lavage de mains. Lavez vos plats de la même façon: chaque plat un miracle, chaque sensation élevée à une nouvelle importance, chaque goutte d’eau un petit bijou qui mérite l’attention. Cela s’applique à toutes les activités: l’écriture, répondre aux emails, écouter un ami, jouer avec votre enfant, prendre une douche, faire une promenade, payer des factures. Dignes de votre attention, dignes de joie et de satisfaction.

En réalité, j’ai oublié de suivre quelques unes de ces règles parfois, mais quand je me souviens, les choses sont beaucoup plus simples. Ainsi, je m’efforce à me souvenir.