Budgétisation simple pour les gens paresseux

Cela fait un moment que je n’ai pas écrit à propos des finances, parce que ces jours-ci je n’y pense plus beaucoup.

C’est parce que depuis plusieurs années, je me suis concentré à me sortir de la dette – et ces jours-ci, je vis complètement libre de dettes et je me soucis désormais peu des finances. C’est une belle chose.

Toutefois, récemment, un lecteur m’a demandé d’écrire sur la budgétisation simple, et j’ai donc pensé que je devais revoir le sujet. Je vais parler de la façon dont je traite avec les finances de nos jours, et ensuite d’une méthode de budgétisation simple pour ceux qui ne sont pas encore libre de toutes leurs dettes.

Comment je gère mes finances

Comme je l’ai dit, ces jours-ci mes finances n’occupent pas mes pensées. Maintenant que je suis sorti de la dette, ce n’est pas un problème majeur pour moi, et j’ai automatisé la plupart de mes finances.

Voici ce que je fais:

  1. Mon revenus sont virés automatiquement sur mon compte courant. Mes revenus sont entièrement électronique, je n’ai donc jamais à traiter avec des chèques. Dans de nombreux cas j’ai volontairement mis en place des paiements électroniques alors qu’auparavant je recevais des chèques.
  2. Mes épargnes et mes investissements sont directement prélevés de mon compte. Si ce n’est pas automatique, je pourrais l’oublier. Oublier est une bonne chose quand c’est automatique – je vérifie de temps en temps pour comment mes économies et mes investissements ont augmenté.
  3. Je fais souvent des paiements importants en un seul versement au début de l’année. Parce que j’ai pu développer mon compte d’épargne, maintenant que je n’ai aucune dette, j’ai un peu d’argent de côté pour pouvoir payer des choses comme le loyer ou d’autres dépenses importantes en un gros versement en début d’année. De cette façon, je ne m’inquiète plus pour les paiements chaque mois, et je ne dépense pas l’argent dont je pourrais avoir besoin pour ces paiements.
  4. Les autres paiements de factures se font automatiquement. Si je ne paie pas en un seul versement, je vais mettre en place des paiements mensuels automatiques. Je ne m’inquiète jamais de payer les factures. Je m’assure simplement d’avoir suffisamment d’argent dans mon compte courant à tout moment pour couvrir le montant total de mes factures.
  5. Je me garde une marge en cas de dépenses imprévues. Et une fois que les factures, les économies et les investissements sont pris en charge, ce qui reste est essentiellement quelques produits d’épicerie et autres frais de subsistance. Je ne dépense pas tout ce qu’il reste, parce que d’autres choses vont inévitablement arriver. En ayant une marge, cela signifie que je n’ai pas à me soucier de ces choses. Construire un coussin de sécurité m’a fallu du temps – après avoir éliminé mes dettes, j’ai simplement continué à dépenser peu pour que je puisse constituer une épargne et une marge sur mon compte-chèques.

Et c’est tout. La clé de cette budgétisation simple est que tout soit automatique. Je ne suis plus tout à fait aussi frugal que quand je sortais de la dette, mais c’est la liberté de vivre sans dette – je ne m’inquiète plus de ce genre de choses.

Budgétisation simple

Si vous êtes un peu perdu quand il s’agit de budget, ce n’est pas si dur. Vous avez juste besoin de vous asseoir et de le faire, et ne pas le remettre au lendemain. Voici les étapes que je recommande:

  1. Faites d’abord quelques listes. Les listes sont faciles. Les listes dont vous avez besoin: la liste de tous les montants de vos revenus mensuels (en moyenne estimé si vous avez des revenus irréguliers); liste de tous vos paiements obligatoires (comme le loyer, les automobiles, l’électricité, l’épicerie), les paiements de la dette de la liste. Voir combien (le cas échéant) il vous reste en plus – s’il n’y a pas grand-chose, voir l’étape suivante.
  2. Simplifier. Voir s’il n’y a pas de paiements «obligatoires» que vous pouvez éliminer. Cela peut prendre du temps, mais beaucoup de choses sont en option. Par exemple, j’ai éliminé la télévision par câble, abonnements à des magazines, un paiement de voiture (allant de deux voitures à une), et plus encore. Aussi, voyez quelles autres petites dépenses que vous pourriez réduire pendant que vous remboursez vos dettes – café Starbucks, manger au resto, acheter des magazines ou des bandes dessinées, etc… Soyez honnête avec vous-même.
  3. Favorisez les épargnes et le paiement des factures, chaque jour de paie. Rendez cela obligatoire, même si ils sont petits dans un premier temps (50€ peut-être). Essayez de les augmenter à mesure que vous continuez à simplifier.
  4. Effectuer des paiements obligatoires par la suite. Loyer, voiture, utilitaires, etc. Faites-les automatiquement si possible, mais si ce n’est pas possible, allez en ligne pour les payer tout de suite chaque jour de paie.
  5. Ce qui reste est l’argent pour les dépenses. Cela peut-être pour l’épicerie, du gaz et de l’argent pour les loisirs (manger au resto, etc.) Si vous avez des difficultés à ne pas dépenser l’argent pour vos courses ou votre essence de sorte qu’ils durent pendant plus de deux semaines, mettez les montants que vous pensez que vous aurez besoin dans des enveloppes séparées – une pour l’essence, une pour les courses, une pour l’argent restant.
  6. Décisions à long-terme. Sur le long terme, essayerz de réduire et même éliminer toutes vos dettes, une par une. Cela permettra de libérer une grande partie de votre argent. Vous voulez aussi commencer à épargner pour un fond d’urgence, et le construire au fil du temps. Ce point est crucial, car sans ce petit fond d’urgence, vous n’arriverais jamais à vous sortir des petits pépins qui surgissent inévitablement. Augmentez si possible vos revenus pendant que vous éliminez vos dettes. Et quand vous êtes hors de la dette, commencez à investir dans des fonds communs de placement pour faire fructifier votre argent sur le long terme.

Autres sujets