Comment Trouver Votre But dans la Vie: Une Approche Non Conventionnelle

Disons que vous vous sentez démotivés, non sûrs de vous, sans but, incapables de trouver votre passion, sans direction, non clairs sur ce que c’est que votre but dans la vie.

Vous êtes en bonne compagnie — la plupart des gens sont dans le même bateau.

Maintenant, il y’a environ un million de choses en ligne, vous expliquant comment trouver votre passion dans la vie, et c’est une bonne chose. C’est une recherche digne d’être faite.

Je ne vais pas vous donner une méthode infaillible, ou une méthode en 5 étapes, ni partager le manifeste de ma passion avec vous aujourd’hui.

Je vais vous donner une méthode en une seule étape.

Toutefois, cette seule étape est impressionnante.

La Seule Étape pour Trouver Votre But

C’est tout simplement ça: apprendre à sortir de votre bulle personnelle.

Votre bulle personnelle est le petit monde où vous vivez (nous en avons tous une), où vous êtes le centre de l’univers. Vous êtes préoccupés par votre bien-être, par votre refus de mal paraître, par la réussite dans la vie, par votre plaisir personnel (de la bonne nourriture, de la bonne musique, du bon sexe, etc.).

C’est la bulle où nous vivons tous la plupart du temps, et les gens qui disent qu’ils n’en ont pas essayent de prouver quelque chose.

Quand quelqu’un vous dit que vous avez l’air gros, cela fait mal seulement parce que vous êtes dans votre bulle personnelle. Vous considérez cette déclaration (un collègue qui vous dit que vous avez l’air gros) et croyez que c’est à propos de vous, et sentez la douleur ou l’embarras de comment la déclaration vous affecte. Cela compte beaucoup, parce que dans votre bulle, ce qui compte le plus, c’est comment tout vous affecte personnellement.

C’est la même chose pour moi, et pour tout le monde.

Quelques autres problèmes causés par cette bulle personnelle:

  • Dans notre bulle, nous sommes préoccupés par notre plaisir et notre confort, et essayons de ne pas être inconfortables. C’est pourquoi nous ne faisons pas de l’exercice, pourquoi nous ne mangeons pas que la nourriture saine.
  • Cette peur d’être inconfortables est également pourquoi nous devenons anxieux à l’idée de rencontrer des étrangers. Elle entrave nos vies sociales, nos vies amoureuses.
  • Parce que nous ne voulons pas mal paraître, nous avons peur de l’échec. Donc nous nous n’attaquons pas aux choses dures.
  • Nous procrastinons à cause de cette peur de l’échec, cette peur de l’inconfort.
  • Quand quelqu’un fait ou dit quelque chose, nous relatons cet évènement de la manière dont il nous affecte, et cela peut provoquer la colère ou la douleur ou l’irritation.
  • Nous nous attendons à ce que les gens essayent de nous donner ce que nous voulons, et quand ils ne le font pas, nous devenons frustrés ou en colère.

En fait, à peu près tous nos problèmes sont causés par cette bulle.

Y compris la difficulté de trouver notre but dans la vie. Mais plus à ce sujet dans une minute — Je vous demande votre patience ici, parce que c’est important.

Qu’Arrive-t-il Quand Nous Sortons de la Bulle

Si nous pouvons apprendre à sortir de cette bulle personnelle, et voir les choses à partir d’une approche moins centrée sur soi, nous pouvons voir des choses incroyables:

  • Quand quelqu’un dit ou fait quelque chose, ce n’est pas vraiment à propos de nous — c’est à propos de la douleur ou la peur ou la confusion qu’ils ressentent, ou un désir qu’ils ont. Pas nous.
  • Quand nous avons une forte envie d’un plaisir temporaire (télévision, médias sociaux, nourriture de mauvaise qualité, porno), nous pouvons voir que cette forte envie est une simple sensation physique passagère, et non pas le centre de l’univers.
  • Nous pouvons commencer à observer que nos désirs personnels sont en fait assez banals, et qu’il y’a plus de choses à vivre que de répondre à nos plaisirs et être timides de notre inconfort. Il y’a plus que nos petites peurs. Y compris: la douleur et la souffrance des autres, et la compassion pour eux. La compassion pour tous les êtres vivants. Vouloir rendre le monde meilleur.
  • Nous pouvons lier nos actions quotidiennes, comme l’apprentissage à propos de comment nos esprits et nos corps et nos habitudes fonctionnent, ou comment être en bonne santé, ou créer quelque chose, non seulement pour notre satisfaction et notre succès personnels (choses banales), mais pour comment ils aident les autres, comment ils rendent la vie des autres meilleure, comment ils pourraient réduire la souffrance des autres.

Nous devenons moins égocentriques, et commençons à avoir une perspective plus large. Tout change, de l’abandon de la peur et de la colère et de la procrastination, jusqu’au changement de nos habitudes et trouver le travail qui nous importe.

Comment ceci est-il lié à trouver notre but dans la vie? Explorons cela.

La Perspective plus Large, et Notre But dans la Vie

Une fois que nous sortons de la bulle, et observons les choses avec une perspective plus large, nous pouvons commencer un voyage le long d’un chemin comme ceci:

  1. Nous pouvons commencer à observer les besoins des autres, et ressentir leur souffrance.
  2. Nous agissons ensuite pour rendre leurs vies meilleures, et réduire leur souffrance.
  3. Même si nous n’y sommes pas bons, nous pouvons apprendre des compétences qui nous aident à y être meilleurs. C’est l’intention qui compte.
  4. Comme nous faisons notre travail quotidien, nous pouvons lier nos actions à ce grand but. Apprendre à programmer ou être en bonne santé (par exemple) n’est pas seulement pour notre bien, mais pour le bien des autres, même dans une faible mesure. Cela nous donne une motivation sur une base de moment en moment. Quand nous perdons la motivation, nous devons revenir sur notre bulle, perdre notre préoccupation pour l’inconfort et les peurs, et nous attacher à un plus grand but.

Dans cette voie, les actions spécifiques que vous faites ou les compétences que vous apprenez pour rendre la vie des gens meilleure ne comptent pas. Le parcours que vous choisissez ne compte pas — ce qui compte, c’est le plus grand but. Vous pouvez toujours changer votre parcours et acquérir de nouvelles compétences plus tard, comme vous apprenez d’autres moyens de réaliser ce but. Vous apprendrez au fil du temps.

Ce qui compte, c’est de devenir plus grands que vous-mêmes. Une fois que vous le faites, vous apprenez que vous avez un but dans la vie.

Comment Sortir de la Bulle

Cela semble génial, mais sortir de cette bulle personnelle n’est pas aussi facile que de dire “ Qu’il en soit ainsi. “ Il faut travailler.

Premièrement, vous devez savoir quand vous êtes coincés dans la bulle. Chaque fois que vous êtes en colère, frustrés, irrités, peureux, anxieux, procrastinant, se sentant mal, souhaitant que les gens soient différents … vous êtes dans la bulle. Ce sont des signes. Vous êtes au centre de votre univers, et tout est relatif à vous et à vos sentiments. Quand vous ne pouvez pas vous tenir aux habitudes, ou avez un moment difficile avec une diète, vous êtes dans la bulle. En dehors de la bulle, ce sont juste de petits évènements (sensations de désir, de forte envie) qui peuvent être abandonnés.

Deuxièmement, quand vous remarquez que vous êtes dans la bulle, développez votre esprit et votre cœur. Observez l’image la plus grande. Ressentez ce que les autres doivent ressentir. Essayez de comprendre plutôt que de condamner. Observez comment vos préoccupations et vos peurs étaient si petites et insignifiantes. Réalisez que si les autres vous maltraitent, ce n’est pas à propos de vous, mais à propos de leur souffrance.

Troisièmement, souhaitez le bien aux autres. Voulez sincèrement leur bonheur, tout comme vous voulez votre propre bonheur. Observez leur souffrance et souhaitez qu’elle finisse ou se réduise.

Quatrièmement, observez comment vous pouvez aider. Comment pouvez-vous réduire la souffrance des autres? Parfois, c’est juste en prêtant attention, juste en écoutant. D’autres fois, vous devez juste être là, juste donner un coup de main. Vous n’avez pas besoin de faire le tour et résoudre les problèmes de tout le monde — ils ne veulent probablement pas cela. Juste soyez là pour eux. Et observez si vous pouvez rendre la vie des gens meilleure — créez quelque chose pour les faire sourire. Créez une petite partie de leur monde — une tasse de thé, un vêtement que vous avez cousu — soyez un petit espace de bonté.

Répétez ce processus plusieurs fois par jour, et vous y deviendrez meilleurs.

Vous apprendrez à devenir plus grands que vous-mêmes. Vous apprendrez que la vie que nous avons reçue est un don, et nous devons en tirer le meilleur parti, et ne pas perdre une seconde. Vous apprendrez qu’il n’y a rien de plus gratifiant que de rendre la vie des autres un peu meilleure.